Le guerrier qui renaît de ses cendres

C’est l’histoire d’un guerrier qui renaît de ses cendres et repart au combat. 

Le nom de l’association Awono La’a-yana n’a pas été choisi au hasard. Cette association créée en octobre 2020, est composée uniquement d’usagers atteints ou ayant eu un cancer. Elle s’engage au quotidien sur le territoire guyanais confronté au manque d’informations pendant et après le cancer, pour accompagner aux mieux les personnes et leurs proches touchés par la maladie.

De très nombreuses associations spécialisées en cancérologie sur le territoire national proposent aux malades et à leurs proches de l’aide, de l’accompagnement, des informations et des activités en lien avec la maladie. Elles sont complémentaires des protocoles de soins et apportent un soutien indispensable.

En Guyane, des campagnes locales de sensibilisation à l’aide aux patients et aux proches, en passant par la création d’espaces d’expressions, de rencontres et d’échanges afin de libérer la parole et de les orienter au mieux. Des ateliers de soins, des thérapies non médicamenteuses, d’espaces de vies et des ateliers menés par des kinésithérapeutes, des podologues, des socio-esthéticiennes, des créations de maré tèt, etc., l’association Awono La’a-yana impliquée en cancérologie remplit de nombreux rôles.

Parmi ses missions : 

Apporter des réponses à certaines questions

À l’annonce d’un cancer, la vie est bouleversée. Autant chez le patient que dans sa famille, on se pose des questions. L’association apporte ainsi des réponses à des questions dans divers domaines.

Lutter contre un possible isolement

Au-delà des conseils prodigués par exemple, un malade peut ressentir l’envie d’être écouté, accompagné ou juste rencontrer d’autres personnes. L’association permet également de nouer des interactions sociales et de partager son expérience avec d’autres malades.

Mieux vivre au quotidien

Avec l’aide de professionnels de différents corps de métiers, des ateliers sont dédiés aux actes de la l’association Awono La’a-yana apporte une aide morale, pratique, ou sociale.

Septembre Or et Octobre Rose

A l’occasion de Septembre Or, mois international des cancers de l’enfant, l’association, en partenariat avec la ville de Rémire-Montjoly, a rappelé son engagement contre les cancers qui touchent les enfants et a souhaité mettre en avant sa collaboration étroite avec les acteurs qui les aident. c’est dans ce contexte qu’une œuvre réalisée par l’artiste Abel Adonaï a été dévoilée et exposée dans le hall de la mairie. Celle-ci représente un enfant au regard rempli d’espoir, et sera vendue au plus offrant au profit de l’association.

Pour Octobre Rose, l’association s’est fixée l’objectif de distribuer des coussins-coeurs si la situation sanitaire le permet. Et par toutes ses actions, Awono La’a-Yana travaille pour renforcer la mobilisation pour la lutte contre le cancer du sein.

 

L’association en est à ses prémices. Par conséquent, elle manque de moyens pour mener à bien ses objectifs. Son engagement trouve ses limites dans le financement des différentes actions. L’association fait appel à la générosité et à la bienveillance de toutes et tous.

Plus d’infos : awonolayana2@gmail.com

Vanessa Gittens

Retour haut de page
Aller au contenu principal